Les propriétaires de PME sont déçus de la volonté du gouvernement américain de réimposer des droits de douane sur l’aluminium en provenance du Canada. Une telle mesure fera mal aux entreprises du secteur de l’aluminium et des services connexes. La FCEI rappelle que l’ACEUM a été justement ratifiée pour éviter que de tels événements arbitraires ne se produisent dans le cadre de relations commerciales.

La FCEI a rapidement été contacté par de nombreux propriétaires d’entreprise, notamment du secteur manufacturier et de l’industrie des boissons, car ils sont également inquiets des contre-mesures que le Canada à l’intention d’imposer et des coûts plus élevés que cela représentera pour eux.

L’instabilité causée par les tensions commerciales rend la vie difficile aux PME qui continuent de travailler fort pour se remettre sur pied. Des actions aussi arbitraires viennent ajouter du poids à un fardeau qui pèse déjà lourd sur leurs épaules. La FCEI appelle le gouvernement américain à mettre rapidement fin à cette mesure.

– Jasmin Guénette, vice-président des affaires nationales à la FCEI.

La source