Le Nouveau-Brunswick mettra en place des postes de contrôle aux frontières provinciales pour contrôler la propagation du COVID-19, a annoncé mercredi le premier ministre Blaine Higgs. “Les voyages inutiles ne sont plus autorisés”, a déclaré M. Higgs, citant comme exemple les non-résidents entrant dans la province pour socialiser ou faire du shopping. En savoir plus ici.